Louis Depresle - Charles Primard - Rémi Le Boulch, plombiers chauffagistes à Etampes

Sise à Etampes, la SARL OPLUS est une petite entreprise de plombiers chauffagistes. Elle vous propose ses services en plomberie, chauffage et aménagement intérieur. Pour tous renseignements : 06 82 36 65 12 More »

Tous systèmes de chauffage sur demande

Pour vous chauffer, nous vous installons du chauffage au bois, gaz, fioul, des panneaux solaires, pompes à chaleur, systèmes multiples... Pour tous renseignements : 06 82 36 65 12 More »

Nos plombiers à votre service

Quel que soit votre projet, nous vous accompagnons dans vos démarches de conception et assurons la réalisation. Cuisine, Salle de bain, douches/baignoires, vasques sur mesure... More »

Particuliers ou collectivités, neuf et rénovation

Nous travaillons pour le secteur privé et public et nos projets ont des tailles très variées. Nous réalisons des projets pour plusieurs logements, pour des particuliers et en collectivité. More »

ETAMPES et ses environs

Nous travaillons à Etampes et dans la région de l Essonne. La proximité est importante dans notre relation aux clients. More »

 

Une équipe de 5 en 2015, quelle organisation !

C’est avec plaisir que nous avons accueillis Louis et Yann dans l’équipe cette année.

Louis démarre en première année un cap Installateur Thermique de 2 ans à Brétigny.

Yann reprend en 2ème année son cap Installateur Sanitaire à Créteil.

Baptiste présente cette année son 2ème cap (CONNEX Installation Thermique) en un an, après avoir validé son cap Installateur Sanitaire l’année dernière. Bravo!

 

Une équipe de 5 donc, ça bouge les habitudes et c’est très agréable.

Bienvenue parmi nous les boys, partager nos connaissances avec vous c’est un véritable plaisir et un vrai leitmotiv!

Jérémie

Qualigaz 2015 reconduit haut la main !

C’est avec plaisir que nous avons réussis notre examen QUALIGAZ, pour un nouveau cycle de 5 ans à partir de 2015 !

Une grande nouveauté, l’accréditation à laquelle nous avons postulé reste :

– PROFESSIONNEL GAZ (PG), comme auparavant,

– et compte désormais MAINTENANCE GAZ (MG) !

L’équipe entière (Jérémie et Charles oui nous sommes 2…) est ravi de mettre à votre service sa connaissance des normes gaz, si complexes qu’elles soient. Entre l’entretien de chaudière, les réseaux neuf et les réfections de logement, c’est toujours bien utile de bien savoir de quoi on parle, surtout en gaz.

 

Cette accréditation est-elle importante?

Force est de constater que nombreux professionnels méconnaissent et mésestiment l’impact des normes.  Il n’est pas obligatoire d’avoir la reconnaissance PG et MG mais on a l’impression d’avoir un temps d’avance et d’être véritablement des conseillés spécialisé pour nos interlocuteurs (clients, collègues). Connaître ces normes, c’est être plus efficace sur ses chantiers et optimiser les installations de chauffage. Enfin, c’est pour nous et certainement pour vous très rassurant.

En tout cas, voilà qui est fait, réviser pour un examen c’est toujours sympa entre collègue!

A bientôt sur vos chantiers,

Jérémie

Formation Fioul, 4 jours de top niveau !

Petite? Non grande formation de 4 jours pour l’équipe OPLUS au complet avec une cession de formation sur les brûleurs fioul. 4 jours passés sur les brûleurs, c’est long direz-vous? Mais non pas tant que ça.

Avec l’arrivé des nouvelles technologies il faut bien se tenir au courant même si à part la flamme bleue, rien de bien neuf sous le soleil. Les rendements des chaudières ont bien augmenté mais la technologie plafonne un peu. On voit cependant que l’arrivé des analyseurs de combustion affinent nettement les réglages (20% d’excès d’air, c’est ni 19%, ni 21%!!!) . Les chaudières fioul profitent aussi de  la technologie de la condensation.

Nous avons été surpris d’apprendre que le parc des chaudières fioul a augmenté cette année encore avec 20% du parc total des particuliers.

En résumé ça fait du bien de voir tout ça à tête reposée, et non en « mode dépannage ». Désormais, nous sommes incollables sur :

– La puissance flamme nécessaire à votre chaudière en fonction de sa puissance nominale et son rendement

– Le calcul du débit du gicleur en Kg/h-1, en fonction de la puissance flamme

– Le choix du gicleur le plus approprié : angle et débit

– Le calcul de la pression pompe en fonction du débit souhaité

– Les réglages d’air primaire et secondaire

– La diminution importante et souvent l’absence des rejets de monoxydes de carbone

– Les normes en vigueur

– L’analyse de combustion spécifique fioul

– Ce qui est important pour que tout fonctionne bien…

 

La formation a été validée avec une modeste note de 9/10, on fera mieux la prochaine fois!

Jérémie

Les vacances arrivent!!!

La société fermera ses portes du 11 au 31 août 2014. Vous pouvez toujours nous contacter par téléphone pour prendre rendez-vous mais nous ne pourrons nous déplacer.

 

Bonnes vacances a vous!

Jérémie

Les pannes en cascade, c’est quoi???

La saison de chauffe se rapproche et il me semble important pour la rentrée de préciser un fait rare mais bien réel pour les chauffagiste … les pannes en cascade.

L’idée est que la chaudière démarre selon un protocole strictement linéaire, nous dirons pour l’exemple en 100 étapes pour démarrer.

Votre chaudière est en panne, nous arrivons. Nous réparons un problème en amont du processus de démarrage, disons le 12. Malheureusement pour vous, cette panne en a entraîné une autre, disons le niveau 60, invérifiable si le niveau 12 est bloqué. C’est une panne en cascade! Mais alors me dites vous, j’ai réparé la chaudière et elle ne marche toujours pas… Cela peut se produire mais heureusement c’est plutôt rare et souvent pour les même raisons. Ces pannes sont souvent le fait du mauvais entretien (pour ne pas dire de l’absence d’entretien) du matériel, qui se détériore petit à petit, et ou les pièces défectueuses en font souffrir d’autres, qui lâchent en premier.

 

Voilà, c’est simple à comprendre et comme ça tout malentendu est levé!

Bien à vous

Jérémie

Puissance, énergie et temps de chauffe d’un volume d’eau

On se demande souvent le temps nécessaire ou la puissance pour chauffer un volume d’eau. Rien de plus simple, un peu de mathématique à la portée de tous :

On détermine dans un premier temps l’énergie nécessaire pour chauffer un volume d’eau :

– de masse m en Kg,

– passant d’une température à une autre avec un ΔT déterminé,

– et une capacité thermique massique pour l’eau Cp égale à 4185J/(Kg.K).

Soit la relation suivante : Q = m Cp ΔT

Exemple pour 100L passant de 15 à 55°:

Q = 100 x 4185 x 40             donc           Q = 16 740 000 joules

 

Deux applications :

1.Le temps nécessaire pour chauffer cette eau en fonction de la puissance connue est t = Q/P.

Si on a une résistance de 3Kw, il faudra : t = 16740000 / 3000 = 5580 secondes ou 93 minutes

2.La puissance nécessaire en fonction d’un temps souhaité : P = Q/t

Si on veut chauffer cette eau en 2h ou 120mn, il faut une puissance de P = 16740000/(120*60) = 2325W