Louis Depresle - Charles Primard - Rémi Le Boulch, plombiers chauffagistes à Etampes

Sise à Etampes, la SARL OPLUS est une petite entreprise de plombiers chauffagistes. Elle vous propose ses services en plomberie, chauffage et aménagement intérieur. Pour tous renseignements : 06 82 36 65 12 More »

Tous systèmes de chauffage sur demande

Pour vous chauffer, nous vous installons du chauffage au bois, gaz, fioul, des panneaux solaires, pompes à chaleur, systèmes multiples... Pour tous renseignements : 06 82 36 65 12 More »

Nos plombiers à votre service

Quel que soit votre projet, nous vous accompagnons dans vos démarches de conception et assurons la réalisation. Cuisine, Salle de bain, douches/baignoires, vasques sur mesure... More »

Particuliers ou collectivités, neuf et rénovation

Nous travaillons pour le secteur privé et public et nos projets ont des tailles très variées. Nous réalisons des projets pour plusieurs logements, pour des particuliers et en collectivité. More »

ETAMPES et ses environs

Nous travaillons à Etampes et dans la région de l Essonne. La proximité est importante dans notre relation aux clients. More »

 

La dilatation naturelle de l’eau qui chauffe

Vase d'expansion chauffage et soupape chauffage 3 bars

De l’eau froide portée à température plus élevée dilate. Cela signifie que son volume augmente. Tous les liquides, gaz et solides dilatent mais c’est l’eau qui nous intéresse ici.

Ainsi, chaque volume d’eau que l’on fait chauffer dilate, et a besoin d’un espace pour absorber et rejeter la dilatation pendant la chauffe. Pour connaître le volume nécessaire de dilatation, on effectue le calcul suivant :

 

Volume d’expansion  VE = T° maxi – T°mini x volume d’eau x 0.00045

0.00045 est le coefficient de dilatation de l’eau.

Par exemple, pour un volume de 100L qui passe de 10° à 60° : VE = (60-10) x 100 x 0.00045 = 2.25 litres. Cela signifie qu’un volume d’eau de 100 litres passant de 10° à 60°, augmente son volume de 2.25L. Ces 2.25 litres sont bloqués dans le système hydraulique (chauffe eau ou chauffage) et font monter la pression.

Cette surpression peut soit être absorbée par un vase d’expansion (de chauffage ou sanitaire), soit être évacuée par une soupape si la pression dépasse la tare de celle-ci. On obtient alors des soupapes qui coulent et qui ont du mal à se refermer. Les chaudières et chauffe eau installés sans vase d’expansion correctement dimensionnés voient leurs soupapes s’ouvrir et se refermer régulièrement, et rester bloquées en position ouverte : elles coulent. Les groupes de sécurité de chauffe eau coulent et les chaudières perdent de la pression. C’est normal, et pour y remédier, il faut regarder la taille et l’état du vase d’expansion.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.